Saint Nicolas

13 décembre 2010

Né en Asie Mineure vers 270, Nicolas aurait de bonne heure été nommé évêque de la petite ville maritime de Myre, en Anatolie. Il serait mort en 343.

De sa très riche légende, un épisode est particulièrement célèbre: En période de famine trois enfants demandent l’hospitalité à un boucher qui les tue, les découpe en morceaux, les jette au saloir comme des pourceaux, afin de les servir à ses clients. En faisant le signe de la croix, Saint Nicolas parvient à rassembler les morceaux et à ressusciter les trois enfants.

De nombreux autres miracles sont attribués à Saint Nicolas. Beaucoup ont trait à la mer, et le saint devient le patron des marins, puis des voyageurs. Il est aussi celui des enfants, des filles à marier, des tonneliers, des apothicaires, de la Russie, de Bari et bien sûr de la ville de Fribourg et de sa cathédrale.

Saint Nicolas et les trois enfants, peinture sur bois (Musée Wassmer)

Advertisements

Une réponse to “Saint Nicolas”

  1. Stephane MM said

    Bonjour, je tombe par hasard sur cette image depuis google, et je trouve cette petite peinture adorable. J’aimerais, si vous me le permettez, l’utiliser pour illustrer un très court texte que j’ai écrit pour des amis sur un chat. Et t’il envisageable que je la copie ? Et auriez vous une idée de ses dimensions et de son peintre (peut-être un anonyme ?) Je ne trouve rien sur le site du musée Wassmer.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: