Un oiseau, remarquable de beauté, hiverne dans le quartier du Bourg

21 janvier 2011

Tichodrome échelette est le nom un peu barbare de ce magnifique volatile. En été, il niche dans les falaises entre 1000 et 3000 m d’altitude. Quand il grimpe, il passe inaperçu, mais dès qu’il déploie ses ailes pour son vol papillonnant, il est remarquable de beauté. Il à des ailes arrondies avec des motifs rouges sang, noirs et blancs. Il trouve dans les cavités des vieux murs, qu’il inspecte minutieusement une à une avec son long bec, les insectes qui constituent son repas. Avec un peu de patience et un tantinet de chance vous pouvez l’observer sur les murs de la Cathédrale ou de la Porte de Morat.

Nous devons ce scoop ainsi que le descriptif et les photos à Gilles Hauser, un passionné d’ornithologie. Ce jeune habitant du quartier nous présentera à l’avenir d’autres oiseaux qui nichent ou sont de passage chez nous. Merci à lui.

Tichodrome échelette Photo Gilles Hauser

Tichodrome échelette Photo Gilles Hauser

Tichodrome échelette Photo Gilles Hauser

Advertisements

Une réponse to “Un oiseau, remarquable de beauté, hiverne dans le quartier du Bourg”

  1. Thierry Steiert said

    Ce n’est pas la première fois que le tichodrome nous rend visite. En 2008 ou 2009, il a passé tout le mois de janvier à la Grand-Rue, dans les falaises. Une merveille!

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: