Monique Clerc, patronne du « Postpüntli »

12 mars 2011

Le « Postpüntli » ou café de la Poste à la rue du Pont-Suspendu est un authentique bistrot de quartier. Une dizaine de tables et une ambiance « heimelig » bien fribourgeoise. Dans son roman « Jonas », Jacques Chessex cite ce café à plusieurs reprises. La patronne, Monique Clerc, y oeuvre depuis 50 ans. Sommelière pendant 34 ans, elle en est la patronne depuis 16 ans. Après avoir dégusté une bonne fondue moitié-moitié ou marseillaise vous pouvez vérifier votre poids sur un magnifique pèse-personne d’époque, à condition que Monique Clerc retrouve la clef…

Monique Clerc

Une réponse to “Monique Clerc, patronne du « Postpüntli »”

  1. Elly said

    J’irais bien y manger une bonne fondue!! Super ces articles sur le site, on revoit des images de bien chez nous, quand on vit si loin. Ça fait du bien!
    Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :