Autrefois dite fontaine de Zaehringen: on croyait reconnaître dans le guerrier l’effigie du duc Berthold IV, fondateur de la ville de Fribourg. Jusqu’en 1840 elle s’élevait à l’extrémité ouest de la rue des Bouchers, devant la façade orientale de la poste du Bourg. Lors de son déplacement au chevet de la cathédrale, le bassin en grès de la Molière fut refait sur le modèle de l’ancien. En 1932-33 la colonne et la sculpture ont été remplacés par une copie du sculpteur François Baud. Les pièces originales de Hans Gieng (1549-50) se trouvent au Musée d’Art et d’Histoire. Les goulots de bronze paraissent dater de 1758. Comme la fontaine se trouvait à la rue des Bouchers, une tête de mouton occupe la place de l’un des fleurons de l’abaque. Selon certains historiens la statue représente « le Courroux, celui que suscitent les combats, et qui enflamme d’ardeur l’âme des guerriers ».

Source: Marcel Strub, les Monuments d’art et d’histoire du canton de Fribourg, Bâle 1964

 

Lessive à la fontaine de la Vaillance (date et artiste inconnus)