Le Marché-aux-Poissons

9 mai 2011

La place du Marché-aux-Poissons fut aménagé de 1765 à 1769. Construite sur un terrain du couvent des Cordeliers qui faisait partie du cimetière des religieux, elle est l’œuvre de l’architecte Charles Castella. L’idée était d’établir une liaison directe entre le niveau occupé par le couvent des Cordeliers et celui de la rue Pierre-Aeby, plus élevé d’une dizaine de mètres. Cette place avec ses deux fontaines, ses pavés, les murailles de tuf, les escaliers et les vieux marronniers est certainement l’une des plus belles du quartier.

Source: Marcel Strub, les Monuments d’art et d’histoire du canton de Fribourg, Bâle 1964


Advertisements

Une réponse to “Le Marché-aux-Poissons”

  1. Gine said

    Je passe souvent – pour le plaisir – par cette place, mais je suis à chaque fois outrée par la bouche à incendie devant la fontaine, et je regrette que les voitures envahissent le niveau inférieur … Mais c’est un si bel endroit que je pense que ces défauts seront un jour corrigés !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: