Souvenirs 1800 (3)

15 janvier 2012

Les souvenirs d’Elisabeth d’Affry (suite)

le 6 janvier – Mme du pensier est morte

Guillaume est parti pour berne

le 7 janvier – Desbieux le mari de ma nourrice est venu me voir et m’a amené sa fille à qui j’ai donné un mouchoir

le 8 janvier – on a enterré Mme du pensier aux Cordeliers

on a appris le matin de bonne heure par le Commandant Rifflet les evenemens de la veille à berne la destitution du Directoire (1) Guillaume en est revenu, l’après diné j’ai ecrit a Euphrosine

on a doublé la garde des portes, on arrete a la porte de berne tous les etrangers qu’on conduit au commandant Rifflet.

Le major est parti pour berne.

le 9 janvier – j’ai passé l’apres diné chez Laurette qui est malade.

le 10 janvier – on a passé la revue de la 27ème 1/2 brigade légère, qui est en garnison ici, et de la 5ème auxiliaire, qui est cantonnée dans les environs (4)

Laurette va bien

Marianne de torné a soupé avec nous,  j’ai été voir madelaine. (2)

le 11 janvier – le Major est revenu de berne.

Nanette a soupé ici

j’ai fait de la pâte d’amandes pour julie, minette, mimi et Walpourg.

le 12 janvier – j’ai été chez Mme de Berlens.

Vaillant est revenu de môrat pour commander à fribourg.

un prisonnier français qu’on voulait conduire au quartier general, s’est poignardé à jaquemar. (3)

Mme Philippe buman  est accouchée d’un garçon. Dont Mme buman et Mr Fiwaz père et mère ont été parrain.

j’ai parlé à mes sœurs et à Guillaume.

1) Lors du coup d’État du 7 janvier 1800, le fribourgeois François-Pierre Savary et le soleurois Urs Viktor Oberlin chassent les unitaires Frédéric-César de La Harpe et Louis Secretan du gouvernement central de la République helvétique. Savary (1750-1821), beau-frère de Grégoire Girard,  entrera au Sénat en 1801, sera Syndic de Fribourg (1809-1821) et député au Grand Conseil (1814-1821).

source: Dictionnaire historique de la Suisse

Suite au coup d’Etat du 7 janvier 1800 qui vit le renversement du Directoire exécutif par le Corps législatif, la Municipalité prit rapidement la mesure de l’événement: « Comme des changements aussi majeurs ne peuvent s’opérer sans froissement d’intérêts particuliers il invite à donner à ce décret (de dissolution) la plus grande et la plus prompte publicité, et à requérir le commandant de la garde bourgeoise d’organiser en cas du départ imprévu de la garnison française une force suffisante pour contenir les agitateurs ». Comme l’a écrit Marius Michaud ce coup d’Etat permit « aux républicains réformistes, représentants de la bourgeoisie libérale des villes, de renverser les patriotes ». Le 17 janvier, la Municipalité décréta l’envoi d’une adresse aux Corps législatifs au sujet de la « révolution du 7 janvier ». Le 11 février, la Municipalité recommande au commandant de la place de prendre les mesures nécessaires afin d’empêcher la « conspiration contre la sûreté publique » dont le commandant l’a prévenu.

4) Le pouvoir tenait essentiellement par la présence militaire française, laquelle posait de lourds problèmes d’intendance et grevait les budgets déjà si minces des autorités. Le 14 janvier 1800 trois soldats de la 27e demie brigade furent arrêtés pour le vol perpétré dix jours plus tôt dans la boutique de Nicolas Peter, fabricant de bas sous les arcades.

Alain-Jacques Tornare: Fribourg, il y a deux cents ans (extraits) – Archives de la Ville de Fribourg, protocole de la Municipalité 1800

2) Il s’agit certainement de Madeleine d’Affry (1739-1822), soeur de Louis d’Affry et épouse de François de Diesbach Torny.

3) Le Jaquemard était situé sur le haut de la rue de Lausanne. Cette porte est mentionnée dès 1290 et la tour dès 1411. Elle servait de prison jusqu’en 1848 et fut détruite en 1853 pour des raisons de salubrité, de circulation et d’esthétique.

source: Marcel Strub, Les monuments d’art et d’histoire du canton de Fribourg

Merci à Madame Donatienne Berset, encadreuse, pour le prêt de la magnifique gravure du Jaquemard.

François-Pierre Savary

Le Jaquemard

SI VOUS AVEZ MANQUE LE DÉBUT, CLIQUEZ SUR CE LIEN: https://frbourg.wordpress.com/souvenirs-1800/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :