Souvenirs 1800 (18) Le voyage de noce

29 avril 2012

Les souvenirs d’Elisabeth d’Affry (suite)

le 28 avril – ma robe de taffetas etant faite je rendis a Mlle bonnet la sienne, je lui donnée un schahl violet quadrillé a frange

nous avons été faire une visite a mlle bonnet et voir le mausolée du Marechal de Saxe, nous avons été a la promenade du contade ou il y avait beaucoup de beau monde

le 29 avril – nous sommes partis a neuf heures du matin de Strasbourg, en même temps que le général Souch… qui prit la route de brisach. nous nus sommes arrteés pour diner a Schelestat  on venait de passer beaucoup de troupes, après diné nous étant remis en route nous n’avons pas tardé a les retrouver, ce ne fut qu’au pas que nous parvînmes a les dépasser ce qui fut fort long. il y avait toute la une demi brigade, les soldats qui nous prenaient pour des fournisseurs nous disaient milles injures et choses désagréables, a peine les avions nous quittés qui nous trouvâmes la poste aux chevaux, de sorte que pendant le changement de chevaux, toute la troupe passa devant nous, et nous nous vîmes obligées de les traverser encore une fois , ce qui nous parut fort déplaisant, nous proposâmes a un officier sous le prétexte  de la pluye qui commençait de venir dans la voiture, l’expédient fut rès bon, car l’officier se trouva fort honnête, et dès que les soldats le virent, ils se turent et nous laissèrent passer très tranquillement. Ce jour la nous avons été jusqu’à Colmar.

le 30 avril – nous ne pumes partir de Colmar qu’a onze heures faute de chevaux, arrivés à Mulhouse nous fumes obligés d’y attendre longtemps pour la même raison, a bourg libre pareil evenement, nous y restames jusqu’à dix heures du soir, enfin il arrive deux chevaux qui nous meneront jusqu’à basle ou nous craignions de ne pas pouvoir rentrer a cause de l’heure, mais moyennant trente francs on nous ouvrit la barriere et je quittai alors Sibille qui retourna chez sa mère

nous avons retrouvé en arrivant dans la cave de la voiture mon paquet qui nous avait suivi a Strasbourg et que nous avions cru égaré

le 1er mai – Mme Heitz nous envoye inviter a diner de grand matin, nous y fumes, il y avait mr et mdme burcard a diné

après nous avons été promener ensemble au jardin du Kirschgarten, mr burcard qui nous conduisit, et qui y loge nous mena en son magazin de rubans et de lacets, il me donna deux pièces de lacets et a mr de Villardin une pièce de rubans noirs, ensuite nous sommes montés dans la maison ou nous avons pris le thé avec Sibille

revenus à l’auberge nous avons vus passer tout le parc d’artillerie qui était a huningue, il a passé le rhin et le petit basle sans s’y arreter

le 2 mai – au moment de partir nous vîmes arriver une voiture dans laquelle était mdme Settier ses enfants et mr de roll, qui venaient de Strasbourg et allaient à Soleure faisant la même route, nous avons marché ensemble, nous avons diné à Valtebourg c’est la ou j’ai fait connaissance avec mdme Settier, qui delors a été très charmante et aimable pour moi, arrivés à balstahl à sept heures du soir, nous nous y arrêtâmes nos chevaux ayant fait une journée suffisante mais mdme Settier qui avait des relais continua jusqu’à Soleure ou elle ne put arriver que dans la nuit

le 3 mai – nous avons été diner a Soleure, a peine arrivés mr babet a été assez honnête pour venir nous trouver et nous engager de la part de mde Settier a aller passer la soirée et diner le lendemain avec elle, mde Vallier vint me voir après et nous fimes la parie d’aller ensemble à fribourg le surelendemain

nous avons été chez mde Settier qui a une charmante maison hors de la ville mais tout près, nous y avons passé la soirée avec mde de roll, mde Gugger, mde altermatt, mde Vallier, mr Barthelemy employé français, nous avons été promener au Waldeck

le 4 mai – j’ai été à la grand messe, à la belle eglise, mde Vallier est venue me prendre et nous avons été diner ensemble chez mde Settier, ou étaient mr et mde de roll, mr friz de roll et mr Tschann, nous avons passé l’après midi ensemble la et vers quatre heures nous sommes partis pour nous promener au bleichberrg. j’ai été en postwagen avec mde de roll, mde Gugger, mde Settier et mde de Sarbeck. c’est les chevaux de mde Sourie qui nous ont mené, cette dame avait été en cabriolet avec mr Setttier et mde altermatt, nous les avons retrouvé au bleichberg, ainsi les autres messieurs avec qui nous avions diné, après nous être promenés dans ces campagnes qui sont charmantes et dans le bois qui les avoisine, nous sommes revenus au bleichberg de mr Wald (l’autre est au baron de roll) ou nous avons fait un fort bon gouté

après quoi nous sommes revenus en ville assez tard, j’ai été accompagner mde Settier jusque chez elle, nous avons envoyé les chevaux coucher, un d’eux boitait ce qui nous faisait trouver la journée de Soleure à fribourg trop forte pour eux, et mr de roll avait bien voulu nous proposer les siens pour le lendemain afin de nous procurer le plaisir de passer encore la soirée avec ces dames, ce que nous avions accepté.

Si vous avez manqué le début: https://frbourg.wordpress.com/souvenirs-1800/

Strasbourg vers 1800

Strasbourg vers 1800

Strasbourg vers 1800

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :