Plus que quelques mètres de vide

19 août 2013

Plus que quelques mètres de vide séparent les deux rives de la Sarine comme le montrent les photos prises par l’aérostier Laurent Sciboz à l’occasion d’un vol organisé dans le cadre de Passeport Vacances. Ils ont de la chance les enfants qui participent à ces activités de vacances.

Plus de chance que les habitants, commerçants et artisans du quartier du Bourg, qui à une année de l’ouverture du pont de la Poya ne savent toujours pas de quelle manière leur quartier sera réaménagé.

Si l’on prend en exemple la rue des Epouses, cela ne présage rien de bon. Piétonne depuis plus de 30 ans, située sur le parcours de la plupart des touristes qui visitent notre ville, cette ruelle n’a toujours pas été réaménagé et se trouve dans un état lamentable.

Photo Laurent Sciboz

Photo Laurent Sciboz

Photo Laurent Sciboz

Photo Laurent Sciboz

Photo Laurent Sciboz

Photo Laurent Sciboz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :