Ces arbres qui disparaissent sans être remplacés…

21 août 2018

Comme le relate La Liberté du jour, il y a toujours moins d’arbres à Fribourg, alors que d’autres villes possèdent de véritables programmes d’arborisation de l’espace urbain. A Fribourg on abat avec de vagues promesses de remplacement. Promesses souvent restées lettres mortes comme le montrent ces exemples du quartier du Bourg.

En décembre 2014, la commune de Fribourg avait procédé à l’abattage d’un certain nombre de Marronniers sur la place du Marché-aux-Poissons et le long de la rue de Morat du côté du Couvent des Cordeliers pour des rasions « sécuritaires ». Certains de ces arbres ont été remplacés, d’autres pas. Pourquoi?

L’exemple le plus parlant se trouve sur la place du Marché-aux-Poisson. On a tout simplement goudronné l’emplacement de l’arbre abattu pour faciliter le parcage des voitures (photo 1).

Le long de la rue de Morat, entre l’Église des Cordeliers et le MAHF, quatre arbres manquent toujours à l’appel et ceci quatre ans après l’abattage (photos 2 – 5). Sans parler d’autres exemples comme les Marronniers qui ornaient la Fontaine de Samson sur la Place Notre-Dame ou les Tilleuls bicentenaires au Palatinat.

Vagues promesses….

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :