Brumes de décembre

30 décembre 2016

01

02

03

04

Armand Niquille (1912-1996) a peint plusieurs tableaux du quartier du Bourg avec une prédilection pour le Tilleul de Morat. Il l’a toujours représenté nu, sans feuillage, en accentuant l’aspect noueux du tronc et des branches. Les Tilleuls de Niquille ressemblent à des personnages fabuleux.

Signalons la parution de la publication de Pro Fribourg: Armand Niquille, des réalités rêvées. Nous mettons en lien la page de Pro Fribourg concernant cette parution:

http://www.profribourg.ch/actualites/actualites/actualite/nw/armand_niquille_des_realites_revees.html

 

Le tableau que nous publions porte pour titre:

En souvenir du Tilleul (en 1979) détruit par des idiots

Huile sur toile, 110 x 100 cm, 1988

Le site de la Fondation Armand Niquille:

http://www.armand-niquille.ch/

armand-niquille

Cabinet de curiosités

17 décembre 2016

Avec un vrai cor des Alpes pour vous accueillir, samedi 17 décembre dès 17 heures, Trait Noir présente une expo surprise. “Cabinet de curiosités”, plein de choses et d’autres, plein de, de haut en bas des murs et on aurait fait le plafond si on avait eu le temps… Ouverture supplémentaire dimanche 18 décembre de 10 à 16 heures.

Trait Noir, rue du Pont-Suspendu 10

15578770_357153484643350_47134946585574044_n

Loyal au bar…

16 décembre 2016

Concert S.I.B.B “Shérifs International B.B” (tueurs de musique vivantes) . Cocktails de chansons et textes arrangés.
Soleil couchant le temps d’un bivouac, S.I.B.B. propose une soirée où musique, chanson et poésie se tricotent pour faire un beau gilet qui n’arrête pas les balles. Texte d’emprunt et chansons de leur composition, c’est du nostalgique en filigrane sous la bonne humeur. De la mélancolie joyeuse et communicative. Loyal au bar, la nuit propice au ton des confidences; on change naturellement l’amour.

Art-Buvette, samedi 17 décembre 2016 dès 18.30h

artbuvette

Cérémonies

16 décembre 2016

Cette semaine les lèves-tard du quartier se sont fait réveiller à deux reprises par les fifres et tambours du Contingent des Grenadiers fribourgeois. Mercredi à l’occasion de l’assermentation de vingt-neuf aspirants de la Police cantonale et aujourd’hui pour la session constitutive du Grand Conseil et du Conseil d’Etat.

dsc02769

dsc02970

La joie de Noël partagée entre 180 chanteurs, 4 générations, des résidents des EMS fribourgeois, des chœurs d’enfants et un chœur d’adultes.

Samedi 10 décembre 2016 à 14h30

Dimanche 11 décembre 2016 à 14.30h

Cathédrale Saint-Nicolas

Entrée libre – Collecte

15338790_10208128765680376_1715987027930638337_n

Jazz au Musée Gutenberg

9 décembre 2016

À l’occasion de de leur série de concerts communs, le Musée Gutenberg et l’Association nouvelle création vous présentent:

dimanche 11 décembre 2016 à 16h00

au Musée Gutenberg

le Quatuor BBRS : Beuret/Burger/Rojas/Sassenhausen

Ces quatre musiciens passionnés ont trouvé dans le jazz une musique aux multiples facettes, entrelaçant les différentes voix en un dialogue musical intense, qui fascine et inspire. Leurs improvisations, pleines de complicité, assurent une expérience sonore intensive. Ils ont sorti un CD sur le label anglais Leo Records en août 2016.

Quatuor BBRS

Quatuor BBRS

 

Deux concerts de Noëls traditionnels et populaires de tous pays, des Carols anglais en passant par l’Allemagne (Stille Nacht) et la Pologne pour revenir dans notre canton avec l’Abbé Bovet (O nuit brillante), ainsi que du grégorien et quelques chants de la renaissance (O Magnum mysterium), le répertoire de prédilection de la Maîtrise.

Direction: Sébastien Vonlanthen

L’organiste Louis Venant improvisera des intermèdes d’orgue.

La collecte du concert ira au fonds des orgues de Notre-Dame.

Basilique Notre-Dame

Samedi 10 décembre à 17h

La Maîtrise de Fribourg interprétera le même programme lors de son traditionnel Concert de Noël avec la collaboration de l’organiste Jean-Yves Haymoz et du hautboïste Michel Rosset.

Cathédrale Saint-Nicolas

Dimanche 25 décembre à 16h

http://www.maitrise.ch/index.php

La Maîtrise de Fribourg

La Maîtrise de Fribourg

Comme chaque année et jusqu’au 24 décembre, Jean-Pierre vend ses sapins de Noël sur la Place de l’Hôtel-de-Ville. Vous pouvez choisir votre sapin tout en vous réchauffant auprès du brasero.

Il s’agit de sapins de la région fraichement coupés.

En cas d’absence vous pouvez atteindre Jean-Pierre au 079 555 15 18

sapins

Les curiosités de notre cathédrale.

Le grand portail sculpté à l’entrée de la cathédrale met en scène deux destins contradictoires pour les humains que nous sommes. D’un côté (à notre gauche), c’est le joyeux cortège qui mène au paradis ; de l’autre (à notre droite), c’est l’arrivée en enfer où déjà les méchants subissent toutes sortes de supplices. De quoi vous dégoûter de faire le mal ! Parmi ces tourments, il y a celui qui consiste à bouillir dans l’huile brûlante. Bien du plaisir ! D’autant plus que les flammes sont attisées par un petit diable qui manie le soufflet comme un vrai professionnel.

Mais regardez bien. Quelle est l’installation technique qui garantit le plein succès de cette torride opération ? Pendu à une solide crémaillère, un chaudron rend tous les services que les diables attendent de lui. Aucune hésitation, c’est bel et bien un chaudron d’armailli, tel qu’on peut en voir dans les chalets en Gruyère pour la confection du fromage d’alpage. L’enfer serait-il en Gruyère ?

Je puis vous rassurer. L’artisan anonyme qui a imaginé et réalisé cette sculpture s’est tout simplement inspiré de ce qu’il avait remarqué autour de lui, et probablement sur nos préalpes où l’on fabriquait déjà de l’excellent fromage … au 14ème siècle.

Un fromage qui, tel celui d’aujourd’hui, nous envoie plutôt au ciel qu’en enfer, tant il est bon, n’est-ce pas ? Mais attention au péché de gourmandise !

Claude Ducarroz

chauderon

Au centre de son œuvre se trouve la photographie. Son but, d’allier le médium photographique et la peinture, le fait parvenir continuellement à de nouveaux résultats. Pittori est entraîné par la volonté de trouver l’environnement idéal pour les motifs sélectionnés et de les intégrer dans un milieu nouveau et inattendu. Il expérimente avec des éléments importés, parfois des objets trouvés, et de nouvelles combinaisons de couleurs. Les photographies sont tramées et, à l’aide de sérigraphie, transférées sur une toile, une plaque de bois ou du papier. Les motifs sont alors surimprimés, partiellement peints ou recouverts de peinture pour les faire disparaître. L’artiste travaille avec différentes teintures faites maison : de la peinture acryliques, de la peinture à l’huile, des bombes de peinture et de la gouache. Des fragments de textes sont ajoutés à l’aide de pastels à l’huile et de crayons, des mots difficiles à déchiffrer qui expliquent le titre ou une idée de l’histoire de l’œuvre. Les œuvres de Marco Pittori se distinguent grâce à leur complexité, leur originalité et leur langage propre. On les trouve dans de nombreuses collections (privées et publiques) en Suisse, en Allemagne, en Suède, en Italie, au Japon ou encore aux Etats-Unis. L’exposition montre un vaste quelque chose du pop art de Pittori. Certaines œuvres présentes dans l’exposition n’ont encore jamais été exposées en public.

Le Musée Gutenberg et Marci Pittori ont le grand plaisir de vous inviter au vernissage de cette exposition le 7 décembre 2016 à 18h30.

http://www.gutenbergmuseum.ch/fr/accueil/

7c000238-6f3f-4fda-8fb6-d8380260ade4

L’inauguration ce matin du Portail sud de la Cathédrale en présence de Saint Nicolas, du Père Fouettard, d’un public nombreux et des Autorités communales et cantonales. Après les discours de circonstance, la bénédiction par le Chanoine Claude Ducarroz, prévôt du Chapitre cathédral de St-Nicolas, et le Chanoine Paul Frochaux suivie de la coupure du cordon inaugural par les Conseillers d’État Maurice Ropraz et Jean-Pierre Siggen.

dsc02507

dsc02511

dsc02512

 

La Saint-Nicolas en musique

2 décembre 2016

C’est en 2007, à l’initiative de l’Accroche-Choeur, ensemble vocal Fribourg, que sont nés les Rendez- vous musicaux de la Saint-Nicolas. L’idée à l’origine était simple : compléter l’offre festive proposée aux visiteurs des marchés de la Saint- Nicolas par des animations musicales, si appréciées dans le canton.
Des prestations empreintes de qualité, d’émotion et de partage et suivies désormais par un public considérable, ont fait de l’événement une véritable tradition.
Sur deux sites, à savoir dans l’Eglise des Cordeliers et dans celle du Collège St-Michel, ce ne sont pas moins de 28 chœurs qui se succèdent dans une ambiance de circonstance, avec un public libre de tout mouvement et accédant gratuitement à ces moments sentant bon les fêtes de fin d’année.

Toutes les informations sur la Saint-Nicolas 2016

http://www.st-nicolas.ch/fr

 

2016-12-02_092808

Du vendredi matin au dimanche soir la rue du Pont-Suspendu sera piétonne pour l’inauguration et la présentation au public du Portail sud rénové.

Le traditionnel marché de la Saint-Nicolas s’étendra jusqu’aux abords du portail et deux manèges de la Compagnie des Quatre Saisons animeront l’espace.

Des visites guidées auront lieu:

Samedi 3 décembre de 9h – 12h et 14h – 16h

Dimanche 4 décembre de 11.30h – 12.30h et 14.00h – 16.30h

portail-sud

 

Le Rougegorge du jardin

1 décembre 2016

Le Rougegorge familier Erithacus rubecola est, comme son nom l’indique, un oiseau connu de tous et que beaucoup peuvent observer dans leur jardin ou sur le rebord de leur fenêtre. Cependant, ce que beaucoup ignorent, c’est que le Rougegorge que l’on observe manger des graines de tournesol sur le rebord de sa fenêtre dès novembre n’est presque jamais le même que celui qui niche dans ce même jardin lors des beaux jours. En effet, ce sont les populations nordiques qui viennent hiverner dans nos régions alors que nos nicheurs locaux partent passer la mauvaise saison sous de meilleures latitudes, comme sur le pourtour méditerranéen. Pour preuve, ce rougegorge capturé à fin octobre l’année dernière à La Berra et qui était bagué de Finlande. Les données de baguage ont par la suite révélé que cet oiseau avait été bagué à une distance en ligne droite de 1955 km en un laps de temps de 32 jours.

Gilles Hauser

http://gilleshauser.wixsite.com/naturephoto

bb_nov16