Du 29 mai au 18 juillet 2015 la Galerie J.-J. Hofstetter expose des sculptures de Véronique Chuard et du maître des céans.

vernissage dès 18h vendredi 29 mai

Jean-Jacques Hofstetter

Jean-Jacques Hofstetter

Véronique Chuard

Véronique Chuard

Advertisements

L’ancienne coutellerie Baumgartner, rue de la Grand-Fontaine 1,
abandonnée pendant plusieurs années, est revenue à la vie en été 2014,
lorsque son propriétaire l’a généreusement mise à disposition d’un
groupe de jeunes motivé-e-s à créer un lieu ouvert, décomplexé et
différent. Un bastion non-marchand dans le royaume de la surconsommation
et du gaspillage.
Rapidement, un atelier vélo, un magasin et une bibliothèque gratuits,
des sessions de massage, des projections de films en présence de leurs
réalisateurs, des conférences, débats, soirées jeux et autres voient le
jour, rythmant la vie de la “Coutell”. Au début de l’automne, la
Coutellerie commence à récupérer des légumes de second choix au marché
et invite chacune et chacun à venir les cuisiner le jeudi après-midi
pour la « bouffe pop’ » du soir, moment de partage et de convivialité
qui verra sa popularité grandir rapidement. De nombreux autres projets
naissent de cet endroit, et parmi eux germe l’idée d’un festival centré
sur l’imaginaire. C’est ainsi qu’en mai 2015, L’Imaginerie propose
gratuitement 3 jours de contes, de performances et d’arts en tous
genres.

C’est depuis cette période que les autorités fribourgeoises tentent de
limiter, voire de stopper les activités liées à la Coutellerie,
prétextant un usage abusif et illicite de la place et du parking situés
devant la maison. Soucieuse de la tranquillité des pavés centenaires et
des voitures toutes neuves qui jouissent d’une des plus belles vues de
la ville, la police fribourgeoise a formellement interdit au
propriétaire de la demeure tout rassemblement à cet endroit. De plus,
une interdiction informelle et orale concernant les soupers populaires a
également été prononcée. Ceci afin de protéger la population de la
menace que représentent les cuisiniers/ères (des psychopathes armé-e-s
d’éplucheurs) et les légumes de récup’ (des clandestins sans papiers
décidés à voler tout le boulot des bons légumes honnêtes qui se
vendent).

Pas spécialement surprise par la rigidité fribourgeoise pour bloquer
toute forme de créativité et de spontanéité, la Coutellerie invite
chacun et chacune à réfléchir et à se positionner sur la légitimité
qu’ont les autorités à chercher la petite bête pour entraver une
initiative collective de partage et d’entraide.

Venez nombreuses et nombreux ce JEUDI 28 MAI à 19h30 afin de discuter
tou-te-s ensembles du futur de cette belle maison autour d’un
PIQUE-NIQUE CANADIEN !

La Coutell’ rira bien la dernière! Grâce à nous, grâce à vous, grâce à
tous les gens qui la font vivre et grâce à la conviction que les
messages qu’elle porte sont légitimes et que les vieilles maisons, les
vieux légumes et les vieux pavés méritent une (seconde) vie!

Contact: lacoutellerie@riseup.net

Inscription newsletter: écrire un mail vide à

lacoutellerie-subscribe@lists.riseup.net

Coutellerie

Du 27.05 au 23.08.2015 le Musée Gutenberg présente

PASSAGESÜBERGÄNGE

Fribourg dans la collection Jean Dubas

Parrainée par la Ville et la Bourgeoisie de Fribourg, l’exposition proposée au Musée Gutenberg par les Archives de la Ville présente une soixantaine d’œuvres émouvantes, fleurons de la donation Jean Dubas (1918-2003), témoignages uniques de deux siècles de création fribourgeoise.

En suivant le fil de la Sarine, cette exposition entraîne le visiteur à la (re)découverte du visage pluriel du Pays et de la ville de Fribourg, des XVIIIe au XIX siècles.

Entre tradition et modernité, les dessins et autres estampes témoignent de l’ouverture de notre cité sur l’extérieur, qu’accompagnent, entre autres, la construction des deux ponts suspendus et l’arrivée du chemin de fer. A découvrir aussi, au cœur de ce voyage dans le temps, les œuvres saisissantes de Joseph-Emmanuel Curty et de Joseph Landerset.

Vue de Fribourg prise de la tour de Saint-Nicolas par R. Dikenmann (vers1860)

Vue de Fribourg prise de la tour de Saint-Nicolas par R. Dikenmann (vers1860)

Ô Masé

25 mai 2015

Comédie musicale de poche

Par Oskar Coursin

Ko-production Le Tunnel / La Coutellerie

ve 29.5 Café Le Tunnel / Grand Rue 68 / 21h30

je 4.6. La Coutellerie / Grand-Fontaine 1  / 21h30 + Bouffe Pop 19h30

me 10.6 Le Jardin aux Betteraves / Arsenaux 14 / 21h30

je 18.6 Buvette des Cropettes / Montbrillant 14, Genève / 21h30

je 25.6 Café du Tunnel / Grand Rue 68 / 21h30

Les spectacles sont au chapeau.

Faisons la Fête!

22 mai 2015

Vendredi 29 mai dès 18h la fête des voisins

Place de l’Hôtel-de-Ville

Amenez votre nourriture, boissons, couverts et services non jetables.

 

Mercredi 3 juin dès 17h fête du quartier du Bourg

Place du Marché-aux-Poissons

Amenez votre nourriture, boissons, couverts et services non jetables.

Grill à disposition

dès 22h afterparty chez Elvis & moi avec DJ Mzelle Charlotte

 

Illustration: La fête des voisins de 2014 avait trouvé refuge sous l’avant-toit de l’Hôtel-de-Ville. Espérons le soleil pour cette année!

Photo Elisabeth Longchamp Schneider

Photo Elisabeth Longchamp Schneider

Samedi 23 mai 2015 entre 9h00 et 15h00 la population est conviée à une visite du Grand Conseil du canton de Fribourg. L’Hôtel cantonal, siège du pouvoir législatif, ouvrira en effet ses portes pour une journée de découvertes et de rencontres.

Par contre, lors des élections fédérales du 18 octobre prochain les portes de Hôtel cantonal resteront closes et les “stamms” des différents partis politiques déserts. La traditionnelle proclamation des résultats sera délocalisée et privatisée à la Foire de Fribourg.

Au moment où l’on parle beaucoup de la revitalisation du quartier du Bourg, cette décision est plutôt malvenue.

Portes

Hommage au graveur, décédé en 2001, et exposition permanente 2015. L’artiste fribourgeois Jacques Cesa nous parlera de Jean-Pierre Kaiser et de son œuvre. Les paysages géométriques de l’artiste vaudois seront exposés en compagnie d’autres œuvres du cabinet d’estampes de l’Association et d’aquarelles d’arbres de Jean-Pierre Humbert.

Vernissage le jeudi 21 mai 2015 à 17h

vernissage-kaiser

Un vernissage avorté

12 mai 2015

Après avoir terminé son installation dans une petite galerie, un artiste souhaite montrer d’autres facettes de son travail. Faute de place, il s’adresse à un autre galeriste de la rue pour exposer quelques-unes de ses œuvres. Un deuxième voisin, artisan de son état, accepte également d’exposer deux de ses tableaux.
A l’heure du vernissage un samedi en fin d’après-midi, la magie opère. Les visiteurs circulent entre les trois espaces d’exposition et la terrasse du café voisin. Des touristes étrangers se mêlent aux invités pour un réel moment de convivialité et de partage.
Puis patatras! Intervention de deux pandores de la commune. La table à apéro placée devant la petite galerie est jugée trop grande et non-autorisée et doit disparaître et comme il est 16h passé, l’artisan doit fermer sa boutique. Fin des festivités et profonde incompréhension de tous les participants, surtout des hôtes étrangers qui pensaient naïvement que la Suisse était le pays des libertés.(*)
Ces jours la la Commission culturelle de la ville de Fribourg lance un appel à projets pour la conception d’un mobilier urbain dans le quartier du Bourg. Intitulée «La table du Bourg», la démarche se veut à la fois artistique et fonctionnelle. C’est une bonne initiative. Mais peut-être faudrait-il simplement laisser agir les gens qui animent le quartier

http://www.ville-fribourg.ch/vfr/fr/pub/officielle/service_culturel.htm#table_bourg

(*) Cette histoire s’est réellement passé à la rue des Epouses.

Rue Epouses