Bourg en Scène

29 juillet 2017

Le jeudi 3 août prochain débute le Festival Bourg en Scène. Quatre jours de spectacles dans des lieux insolites, de musique et d’animations. Quatre jours pour faire des découvertes et des rencontres dans une ambiance conviviale. Le quartier du Bourg vous attend!

Tout le programme sur le site de Bourg en Scène:

http://bourg-en-scene.ch/fr/

 

Advertisements

A la pelle

23 juillet 2017

Les curiosités de notre cathédrale.

Il est assez difficile de repérer ce Jésus-là dans notre cathédrale. Car il se trouve au bout de la stalle de droite dans le chœur, bien caché derrière l’imposante grille en fer forgé.

Étonnant, ce Jésus. Il est représenté en jardinier, avec une pelle dans la main. Il parle à une femme qui essaie de le toucher, mais Jésus, discrètement, semble repousser ce geste un peu osé. Mais leurs mains s’effleurent. Y aurait-il eu un rendez-vous dans ce jardin ?

Eh ! bien oui ! Au soir de Pâques, selon l’évangile de Jean (chapitre 20 versets 11 à 18), tandis que Marie de Magdala vint au jardin où se trouvait le tombeau de Jésus pour embaumer son corps – la Marie Madeleine de notre stalle porte un flacon de parfum dans sa main droite -, elle fut surprise par la rencontre d’un homme qu’elle prit, dans un premier temps, pour le jardinier des lieux. Jusqu’à ce que Jésus se révèle à elle, vivant, en l’appelant par son nom.

Pourquoi ne voulut-il pas qu’elle le touche ? Pas par peur de la femme, mais, selon la parole de Jésus, il ne fallait pas qu’elle s’attarde avec lui parce qu’elle devait aller annoncer la résurrection aux apôtres. Elle devenait, ainsi, comme femme, « l’apôtre des apôtres ». Un grand honneur ! En somme, il l’envoyait jardiner ailleurs.

On peut appeler cela « évangéliser ».

Claude Ducarroz

Cet article fait partie d’une série écrite par le chanoine Claude Ducarroz, ancien prévôt du Chapitre cathédral de St-Nicolas. Vous pouvez consulter tous les articles parus sous ce lien:

https://frbourg.wordpress.com/les-curiosites-de-notre-cathedrale/

Après La Télé et avant la BBC, Fox News et Al Jazeera, voici le reportage de la RTS.
Cliquez sur ce lien:

https://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/fribourg-des-chaises-dans-le-quartier-du-bourg-invitent-les-passants-a-sarreter?id=8792048

Barbara Schopfer est née à Lausanne. Après sa scolarité, elle a effectué un apprentissage de doreuse-encadreuse dans sa ville natale et à l’école des métiers de Berne. En septembre 2016 elle a repris l’atelier d’encadrement de Donatienne et Hansi Berset à la Place des Ormeaux 1.

Dans son atelier elle encadre des gravures, peintures sur toile, aquarelles ou photographies en disposant d’un grand choix de cadres aux formes et coloris variés.

En tant que doreuse, Barbara fabrique des cadres dorés sur mesure à partir de bois brut et effectue des travaux de restauration de cadres ou autres objets dorés. Un travail artisanal de grande précision.

Barbara Schopfer s’est rapidement intégrée dans le quartier du Bourg. Elle apprécie la beauté du quartier et la bonne entente qui règne entre les artisans, galeristes et commerçants.

Le Cadre à Dorer

Barbara Schopfer, Doreuse-Encadreuse

Place des Ormeaux 1, 1700 Fribourg

026/322 50 50 ou 078/820 70 91

 

Cliquez sur ce lien:

http://www.latele.ch/embed?i=l-actu-des-chaises-au-bourg-pour-nouer-des-liens-sociaux-

9-07-2017-1800

La vénérable Cathédrale Saint-Nicolas compte un Ange en plus. Pas un angelot taillé dans la molasse, non, un Ange en chair et en os. Anya Niklaus arpente les rues de Fribourg à vélo ou stationne devant la Cathédrale avec toute une panoplie d’information pour aller à la rencontre des hôtes et des passants de la ville.

Anya est étudiante au Collège Sainte-Croix et occupe cette fonction d’Ange à touristes en tant que job d’été.

Accueillante et  souriante à souhait, Anya est une carte de visite bien vivante. Une source d’information humaine et bienfaisante dans ce monde de plus en plus virtuel.

 

Sous le titre de Madagascar dénaturée, Denise Favre-Chatagny vous invite à un voyage photographique.

Sociologue de formation, Denise Favre-Chatagny a publié récemment un livre sur le captage, une pratique de guérison à Madagascar.

Galerie Cathédrale, jusqu’au 29 juillet 2017

Photo: Denise Favre-Chatagny

Photo: Denise Favre-Chatagny

Photo: Denise Favre-Chatagny

 

 

 

 

 

Mercredi 12 juillet à 18h, Le Tunnel vous invite au vernissage de la fresque murale réalisée en collaboration avec le CREHAM.

L’artiste de la fresque estivale est Rosalina Aleixo.

Le mardi 18 juillet prochain à 18h00 nous allons vernir les Chaises du Bourg sur la Place de l’Hôtel-de-Ville. Vous êtes toutes et tous cordialement invité(e)s à participer à cette inauguration apéritive.

C’est l’aboutissement d’une idée citoyenne portée par des habitants du quartier du Bourg. L’idée est simple. Munir le quartier du Bourg de chaises à disposition des passants et des touristes. Ce sont des commerçants, artisans et galeristes du quartier qui gèrent les chaises en les mettant dans la rue à l’ouverture de leur boutique et en les remisant le soir à la fermeture.

C’est simple, participatif et sympathique.

La réalisation du projet n’a pas été simple à cause de son financement. C’est finalement la Ville de Fribourg qui finance en grande partie le projet. Nous remercions Madame Andrea Burgener Woeffray, Conseillère communale, pour son engagement et son aide.

Aujourd’hui nous sommes heureux de voir notre projet aboutir. Nous sommes tout au plus un peu déçus par l’accueil plutôt tiède de la part de l’Association des Intérêts du Quartier du Bourg.

Une chaise verte en attendant la livraison des chaises oranges