On est toutes et tous le voisin/la voisine de quelqu’un, alors que celles et ceux du Bourg et d’ailleurs soient les bienvenus.

Vendredi 19 mai 2017 dès 18h sur la Place de l’Hôtel-de-Ville

Amenez:

Votre vaisselle à pique-nique non-jetable

de la nourriture ou un plat à mettre en commun

à boire

Et merci à Anne, Marina et Elisabeth pour l’organisation.

 

 

Du 6 mai au 27 mai 2017, la Galerie Cathédrale expose les œuvres de l’artiste russe Vadim Stolyarov.

Ses peintures sont pleines de lumière et de bonne énergie – le soleil, la joie et l’espérance!

Venez toucher la magie..

Vernissage, le vendredi 5 mai 2017 dès 18h

Vadim Stolyarov

Trait Noir vous invite à une lecture à plusieurs voix et semi-improvisée de la nouvelle “Rue de la République” d’Oskar Coursin, fraîchement publiée avec illustrations de Nina Coursin.

“Rue de la République est une histoire d’amour, de mépris et de pitié. De l’un qui glisse vers l’autre et vice-versa. Une histoire en quatre mouvements. Les trois personnages en sont Luisa, Paul et Michelangelo. Un narrateur mène la danse. Le cadre de l’action ressemble vaguement à une grande ville française, belle et ancienne. Un café, un appartement, une rue dans la nuit. Si la réalité y apparaît quelque peu brouillée c’est la faute à la télévision, aux fantasmes et aux délires qui se superposent. Derrière l’intrigue triangulaire règne une atmosphère étrange, une atmosphère de doute avant la tempête : Rue de la République est une histoire simple suspendue dans la bizarrerie du monde.”

Le samedi 6 mai 2017 à 19 h

Un lien vers le blog des auteurs : http://cargocollective.com/ljubavipobuna

Illustration de Nina Coursin

Illustration: Nina Coursin

Jean-Pierre Humbert vous invite au vernissage de son exposition de dessins, peintures et estampes qui aura lieu à la GALERIE CONTRASTE à la ruelle des Cordeliers 6 à Fribourg.

DIMANCHE 7 MAI 2017 DÈS 16H00
À 17h, présentation de l’exposition
par Madame Irenka Krone-Germann
Dès 17h10, je présenterai le projet du livre intitulé «anaCHRONIQUES, Jean-Pierre Humbert» à paraître au mois de novembre 2017. Pour plus d’informations et pour souscrire: http://www.jphumbert.ch/node/739

GALERIE CONTRASTE
Ruelle des Cordeliers 6 à Fribourg
078 875 96 66 – info@jphumbert.ch
EN PERMANENCE: Exposition d’œuvres de la collection
du cabinet d’estampes de la Galerie Contraste

 

Illustration: TENTATIVE D’ÉVASION
2007 – JPH- Technique mixte

Les curiosités de notre cathédrale.

Après 40 ans d’attente, le portail Sud a enfin été rendu à la contemplation du public par une fête d’inauguration le 3 décembre dernier. Ce chef d’œuvre de la moitié du 14ème siècle continue de faire l’admiration des passants et touristes. Mais savez-vous que nous sommes tous représentés dans cette statuaire ? Bien sûr, personne ne peut assurer qu’il figure en bonne place parmi les saints et saintes ornant ce portail. Et pourtant.

Sur la droite du portail, les trois mages, transformés en rois, marchent vers la Vierge et l’Enfant au tympan. Ils nous représentent tous. Car ils symbolisent de toute évidence les trois âges de la vie. Le premier est un vénérable vieillard chevelu qui s’agenouille en ayant accroché sa couronne sur son genou gauche. Le deuxième est un bel homme d’âge mûr qui nous montre la direction du Sauveur. Le troisième est un jeune homme imberbe qui sourit à sa rayonnante jeunesse.

Quel que soit notre âge, quelles que soient aussi nos convictions, autant dire que nous sommes tous impliqués dans le voyage de ces mages anonymes venus d’Orient, qui retournèrent chez eux par un autre chemin.

Encore une beauté qui fait réfléchir.

Claude Ducarroz

Tango au Tunnel

26 avril 2017

Si Mary Freiburghaus et Michel Mulhauserl se sont rencontrés, c’est grâce au Tunnel! Pour fêter cette amitié, ils ont décidé de jouer ensemble le plus beau de tous les tangos du monde, celui qui naîtra à la Pension Lido… Carlos Gardel, Astor Piazzolla, Tino Rossi et pourquoi pas Fernandel… Ils ont décidé de faire appel à un troisième complice, ami de longue date de Mary, le violoniste Vincent Millioud.

Michel Mulhauser, chant
Vincent Millioud, violon
Mary Freiburghaus, piano

Le Tunnel, Pension Lido, vendredi 28 avril 2017 à 21h

Du 28 avril au 3 juin 2017 la Galerie J.-J. Hofstetter expose les œuvres de

Ulrico Lanz peinture

Alessandro Mazzoni peinture

Démian Wüst sculpture

Vernissage vendredi 28 avril 2017 dès 18h

Ulrico Lanz

Alessandro Mazzoni

Démian Wüst

 

 

Swing, humour, fraîcheur, tendresse, sucrésalé, le tout mâtiné d’un zeste de farniente jusque dans les îles.

Des reprises et des compo-perso, du cousu-main et de l’impro…

Juste parce que c’est beau…

Jeudi 27 avril 2017 dès 19h

Art-buvette, rue Pierre-Aeby 31

Anne Schindler piano et Noële Mrazek récit vous convient à un concert chez l’habitante. Sous le titre Vienne 1827 elles vous offrent le programme suivant:

Beethoven

Sonate op.14 no2 en sol majeur

  • allegro
  • andante
  • scherzo allegro assai

Schubert

Impromptu no 1 op. 90

Impromptu no 2 op. 90

Schubert

Allegretto en do mineur D 915

Dimanche 23 avril 2017 à 18h

Grand-Rue 10

Durée 50 minutes, entrée libre, chapeau

Important:

Les places étant limitées, inscription par mail:

artsource@bluewin.ch

Illustration: les funérailles de Beethoven à Vienne en 1827

Le Tilleul de Morat à l’Hôtel-de-Ville, les Marronniers du Marché-aux-Poissons et les Bouleaux de la Place Sainte Catherine sont à nouveau en feuilles. Autant de touches de vert tendre printanier qui contraste admirablement avec la molasse de nos édifices. Les habitants du Bourg aiment les arbres, n’en  déplaise aux urbanistes qui rêvent d’un quartier minéral. “Minéralité” qui n’a jamais existé, même pas au Moyen-Age.

aGsang au Tunnel

3 avril 2017

aGsang: la pure joie de chanter!

Concert de l’ensemble vocal composé de Guido Philipona (baryton), Franz Vonlanthen (basse), Roland Schüler (ténor), Benedikt Jutzet (ténor) et Dominicq Riedo (basse).

Avec des chansons de leur propre plume et des reprises d’Elvis à Lady Gaga arrangées par leurs propres soins.

Le Tunnel, samedi 8 avril 2017 à 21:00h.  Entrée libre avec récolte au chapeau!

http://agsang.ch/

aGsang. Photo Romano P. Riedo

Tout le monde connait l’accordéoniste. Venez découvrir l’auteur!

Rue de la République est une histoire d’amour, de mépris et de pitié.
De l’un qui glisse vers l’autre et vice-versa.
Une histoire en quatre mouvements et deux épilogues.

Les trois personnages en sont Luisa, Paul et Michelangelo.
Un narrateur mène la danse.

Le cadre de l’action ressemble vaguement à une grande ville française,
belle et ancienne. Un café, un appartement, une rue dans la nuit.
Cela pourrait être n’importe laquelle ville de notre Vieille Europe.
Pour ne rien arranger, la réalité y est quelque peu brouillée.
C’est la faute à la télévision, aux fantasmes et au délire, qui se
superposent parmi.

Derrière l’intrigue triangulaire règne une atmosphère étrange,
une atmosphère de doute avant la tempête : Rue de la République
est une histoire simple suspendue dans la bizarrerie du monde.

La Coutellerie, jeudi 30 mars 2017 dès 19.30h

La Coutellerie
Espace d’affûtage collectif
Grand-Fontaine 1

Images du Népal

29 mars 2017

Dans le cadre du Festival du Film de Fribourg, l’Art-Buvette accueille une exposition sur le Népal du 31 mars au 28 avril 2017.

« Népal – Le cercueil rouge. Le soir tombe sur les « ghat ». Toute la journée les feux ont dévoré des corps et meurent à leur tour. Les familles qui se sont succédées sont reparties dans l’obscurité naissante, laissant là leurs morts et leur chagrin ». L’exposition est une déambulation personnelle au Népal de Michael Buchs. Grand amoureux de la région et de ses coutumes, il livre une série d’images à méditer.

Vernissage de l’exposition ” Image du Népal “, de Michael Buchs, jeudi 30 mars dès 17h00. Vous pourrez y découvrir une spécialité culinaire népalaise.

Art-Buvette

Elle est étrange Sophie Solo (Sophie Rusch à la Ville). D’une étrangeté entêtante, attachante, surprenante. Chanteuse et comédienne, comédienne et chanteuse tour à tour, elle s’empare des chansons de Gilles, Damia, Yvette Guilbert, Allain Leprest, Michèle Bernard, Véronique Pestel, Anne Sylvestre ou ses propres compositions et vous les rend simplement, comme vous aviez envie de les entendre, sans les surjouer ni les contrefaire.. Elle le fait à sa manière, une manière d’être sur scène qui même dans une réécriture parodique d’Aznavour sait encore tremper son personnage de Goudou comme ils disent dans une drôlerie qui n’appauvrit rien.  

Art-Buvette, Jeudi 23 mars 2017 dès 19h00

http://sophiesolo.ch/fr/home

https://artbuvetteblog.wordpress.com/

Une collection d’œuvres d’art rares et uniques en provenance du Népal. Ces peintures offrent une perception visuelle simple de la philosophie et de la pensée Bouddhiste.

M.Ratna Kazi Shakya, propriétaire de la Galerie d’Art Kumari Thangkas à Katmandou, depuis plus de 30 ans, a pris soin de collectionner certaines des plus précieuses œuvres d’art peintes depuis 1930 dans la région himalayenne.

La superbe collection présentée à Fribourg retrace l’évolution de l’art de la Thankga au cours du demi-siècle écoulé et met en lumière l’immense talent des artistes et des artisans du Népal.

Du 24 mars au 9 avril 2017

Tous les jours de 10h00 à 19h00

Projection & Rencontre

« Vajrasattva » documentaire

VO anglais/népalais st. Français

Dimanches 26 mars et 2 avril à 16h00

MAISON D’AMMANN

Elisabeth Ory

Grand-Rue 59

1700 Fribourg

http://fribourg-bnb.ch/fr/

A la Porte de Morat on quitte la zone urbaine pour se retrouver à la campagne. Enfin presque. Au printemps les prés et sous-bois du Palatinat fleurissent. Ces jours, des tapis d’Ail des ours invitent à la cueillette.

Dans les prés le promeneur attentif trouvera la Violette odorante, la Pâquerette, la Scille à deux feuilles et dans les sous-bois le Ficaire et l’Anémone des bois.

Joyeux Printemps!

Anémone des bois et Ail des ours

Ficaire

Violette odorante et Pâquerette

Scille à deux feuilles

Les curiosités de notre cathédrale.

A Fribourg, et loin à la ronde, tout le monde connaît saint Nicolas. Oui, le saint évêque de Myre, si gentil avec les enfants, le donateur de biscômes chaque année, surtout aux environs du 6 décembre.

Mais savez-vous qu’il y a un autre Nicolas bien représenté dans notre cathédrale ? C’est saint Nicolas de Flüe. Et pas sans raison. En effet, le saint ermite du Ranft – né il y a exactement 600 ans – a convaincu les 8 cantons de la Suisse primitive qu’il fallait accueillir dans la famille helvétique deux nouveaux partenaires, à savoir Fribourg et Soleure. Ce qui fut fait juste avant Noël 1481.

Dans notre cathédrale, trois objets signalent cet évènement fondateur pour lequel nous devons une grande reconnaissance à Nicolas de Flüe.

* En 1734, le chanoine Daniel Reyff a offert un reliquaire pour abriter une relique du saint ermite. Ce reliquaire est déposé dans le trésor de la cathédrale.

* A droite de la porte sud est fixée une statue de saint Nicolas de Flue. Originalité : il est revêtu d’une bure blanche en mémoire de la pièce de drap que les autorités de Fribourg ont offerte à notre saint bienfaiteur.

* Enfin en 1919, Josef Mehoffer a réalisé le vitrail consacré à Nicolas de Flüe. Il illustre les deux parties de la vie de ce grand homme. A gauche, il est en famille jusqu’à l’âge de 50 ans, à droite il vit dans son ermitage les 20 dernières années de son existence. Et au milieu figure la réconciliation des Suisses qui jurent à nouveau fidélité à leur alliance ancestrale, tout en accueillant Fribourg et Soleure dont les écussons ont rejoint ceux des autres cantons au bas du vitrail.

De quoi contempler, méditer et rendre grâces !

Claude Ducarroz

Du 17 mars au 15 avril 2017, la Galerie Cathédrale expose les œuvres de l’artiste roumain Florian Crihana. Cette exposition a lieu sous le patronage de l’Ambassade de Roumanie en Suisse.

Vernissage le jeudi 16 avril 2017 dès 18h

L’artiste sera présent à la galerie du mercredi 15 mars au dimanche 19 mars

Samedi 18 mars de 10h à 12h, Florian Crihana donnera un cours de dessin à la galerie.

Pour le cours de dessin, merci de vous inscrire auprès de Rodica Costianu 076 /697 26 63

http://www.galerie-cathedrale.ch/

Rodica Costianu

 

Reprenons la célèbre et véridique maxime de l’ami François « Le 
changement c’est maintenant » et adaptons-la à notre chère et belle 
Coutellerie.
Après deux semaines de chantiers, autant physiques que réflexives, la 
Coutellerie a le plaisir d’ouvrir à nouveau ses portes ce JEUDI 16 MARS 
à 19h avec en exclusivité un repas haut-standing concocté par nos 
meilleurEs chefEs et servi par la crème de la crème des serveuses et 
serveurs diplôméEs de la prestigieuse école hôtelière de Niederwangen. 
Revêtez donc vos plus beaux costumes, sortez vos cravates favorites et 
venez déguster un délicieux repas dans une ambiance bourgeoisement 
chaleureuse.

LES ACTIVITÉS DE LA COUTELLERIE

Une BOUFFE POP’ VÉGÉTARIENNE TOUS LES JEUDIS à base de produits de
récup’, parfois suivie d’une animation.
Ouverture du buffet à 19h30. Aide bienvenue pour cuisiner dès 15h!

Une RÉUNION TOUS LES LUNDIS à 18h, ouverte à toutes les personnes
motivées à participer aux projets existants et/ou à en proposer
d’autres.

Un ATELIER VÉLO avec plein de pièces de récup’ et l’outillage nécessaire
pour te fabriquer toi-même un bolide, et surtout apprendre en
faisant! Tous ceux qui ont chez eux des vélos à donner, même vieux et
pourris, des pièces détachées inutilisées ou des outils abandonnés sont
chaleureusement invités à en faire cadeau à la Coutellerie! Nous
recevons vos cadeaux les lundis et les jeudis à partir de 18h.

UNE BIBLIOTHÈQUE/INFOKIOSQUE avec des revues rares à consulter sur
place, des brochures à diffuser autour de toi, et des bouquins à
embarquer.

UN MAGASIN GRATUIT, sans sécu ni caméra de surveillance, où tu peux te
servir sans voler! Tu peux aussi enrichir l’assortiment si tu as des
choses à jeter!

Un BASTION NON-MARCHAND, un OASIS DE GRATUITÉ, de PARTAGE ET D’ÉCHANGE.

Mars est le mois du Carême et du partage. Dès le jeudi soir des bénévoles s’affairent à laver, éplucher et couper les légumes frais pour la soupe du vendredi. Environ 160 personnes viennent ainsi partager le repas du vendredi composé de la fameuse soupe aux légumes, de pain et d’une pomme. Étrange contraste entre la simplicité de ce repas et le décor somptueux de la salle paroissiale.

Les vendredis 17, 24 et 31 mars 2017 de 11.30h – 13.00h

Maison de paroisse à la Grand-Rue 14